Les arrêtés RT 2012 et les arrêtés de réglementation thermique précédents de RT 2005, RT 2000, RT 1988 et RT 1974

la RT 2012

La RT 2012 est un ensemble de prescriptions réglementaires dans le domaine de la construction neuve.
La RT signifie « réglementation thermique ».

Domaine de la réglementation thermique :
Limitation de l’émission de gaz à effet de serre des constructions nouvelles
Diminution de la consommation énergétique de celles-ci en termes d’éclairage, de climatisation, d’eau chaude, ou de chauffage.
Elle définit les conditions dans lesquelles une construction neuve consomme de l’énergie et émet des gaz à effet de serre. La norme de consommation énergétique maximum à ne pas dépasser est une consommation énergétique maximum de 50 kWhep/m²/an.
Ce coefficient appelé « Cepmax » sert à mesurer le niveau de consommation énergétique d’un bâtiment neuf.
Les maisons nouvellement construites doivent privilégier des solutions énergétiques écologiques basées sur les sources d’énergie renouvelables.
De même, les matériaux utilisés pour la construction des bâtiments doivent progressivement permettre de ne plus recourir aux systèmes actifs de refroidissement tels que la climatisation.

la RT 2005

La RT 2005 fait suite à la réglementation thermique en vigueur en 2000, la RT 2000.

Cette dernière prévoyait des objectifs tels que la réduction de la consommation énergétique maximale de 20% de plus que celle en vigueur dans la RT 1988 pour les bâtiments neufs résidentiels.
La RT 2005 va plus loin.
Elle prévoit en effet que la consommation maximale d’énergie primaire et annuelle doit être limitée à 50 kWh/m²/an, ce qui correspond à 15% d’énergie consommée en moins par rapport à la valeur plancher fixée par la RT 2000.

Application de la RT 2005

La RT 2005 s’applique aux constructions neuves et aux parties nouvelles de bâtiments anciens. Par contre, elle n’a pas vocation à s’appliquer aux travaux dits « de rénovation » ou « de réfection ».

Le contenu de la RT 2005

La RT 2005 comprend un certain nombre de référentiels d’évaluation de la consommation énergétique des maisons neuves, mais également des prescriptions concernant leur performance thermique.

Calcul de la RT 2005

Elle prévoit les caractéristiques thermiques que devraient posséder les bâtiments neufs. Elle prévoit également la méthode de calcul de la consommation d’énergie de référence (Créf).
Du côté des prescriptions, elle impose entre autres que les bâtiments neufs aient un système d’isolation thermique et de perméabilité à l’air, de telle sorte que les systèmes actifs de refroidissement soient progressivement abandonnés, notamment en été.
La performance thermique des bâtiments neufs exige que ces derniers soient de moins en moins énergivores en ce qui concerne le chauffage, l’eau chaude, l’éclairage…

Labels de performances énergétiques :
2005, Ces normes de performances thermiques et énergétiques constituent aujourd’hui des références dans le domaine de la construction neuve.

Les anciennes normes :

RT 1974 (la plus ancienne)

RT 1988

RT 2000

dream201.jpg